Spleen

Publié le par nefertiti

undefined

Un soleil noyé dans son deuil,
Des mots moroses posés sur une feuille,
Au coeur d'une nuit sans étoiles, ni sommeil
Couverte par les voiles nuageux de désespoir,
Dans le vase ténébreux de la memoire,
Habitent des fleurs grises et noires
Séchées par les feux
D'un esprit amoureux,
D'un ciel heureux
Endormi paisiblement dans son bleu,
Et qui a perdu un matin sa clarté
Dans la sombre cité
De notre réalité...
Au seuil des forêts
Se trouvent des arbres tristes et nus,
Des oiseaux à jamais disparus
Dans les brouillards des temps,
Des terres ravagées par la fureur des vents
Et le déluge amer des pluies,
Une nature morte d'ennuie,
Invite de sa voix basse la vie
Dans un silence de folie,
A déguster le vin glacé de la mélancolie
 
Nefertiti

undefined

Publié dans Mes mots

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lilounette 22/03/2008 14:15

Poème très beau mais si tristeEn parcourant les autres , je reste sous l'émotion des mots ,c'est très beau aussiBonne journée

Eros 16/03/2008 10:36

Salam Aphroditece poème est vraiment impressionnant... No Comment!

lilounette 14/03/2008 21:34

C'est très émouvant, et magnifiques photos

Enriqueta et nono 14/03/2008 18:53

C'est vraiment magnifique!

corinne 13/03/2008 18:26

Encore une fois très joli mais "triste"J'aime beaucoup tes photos surtout la 1Gros bisous