Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

7 articles avec le monde des poetes

Louis Aragon(1897-1982)

Louis Aragon(1897-1982)

Il n'y a pas d'amour heureux Rien n'est jamais acquis à l'homme. Ni sa force Ni sa faiblesse ni son coeur. Et quand il croit Ouvrir ses bras son ombre est celle d'une croix; Et quand il croit serrer son bonheur il le broie. Sa vie est un étrange et douloureux...

Lire la suite

Théophile de viau(1590-1626)

Théophile de viau(1590-1626)

Théophile de viau,dit aussi simplement Théophile,est l'un des grands poêtes de son temps,et un esprit libre,en une époque oû il est dangereux de l'être.Occitan et parpaillot de clairac,prés d'Agen,il voyage jusqu'en Hollande pour étudier,puis se montre...

Lire la suite

Nizar kabbani(le poête de la femme)

Nizar kabbani(le poête de la femme)

Nizar Kabbani est né à Damas (Syrie) le 21 mars 1923. lundi 22 décembre 2003. En 1945, Nizar Kabbani obtient le diplôme de la faculté de droit de l’Université de Damas. Il entre comme attaché au ministère Syrien des affaires étrangères et occupe des postes...

Lire la suite

Arthur rimbaud(1854-1891)

Arthur rimbaud(1854-1891)

Arthur Rimbaud Larme Loin des oiseaux, des troupeaux, des villageoises, Je buvais, accroupi dans quelque bruyère Entourée de tendres bois de noisetiers, Par un brouillard d'après-midi tiède et vert. Que pouvais-je boire dans cette jeune Oise, Ormeaux...

Lire la suite

Feng tcheu(1905-?)

Feng tcheu(1905-?)

Feng Tcheu est un poéte chinois, né en 1905 au Hopei, Feng Tcheu étudia d'abord à l'université de Pékin puis en Allemagne à Heidelberg. Il traduisit Goethe et Rilke qu'il admirait et publia en 1942 un recueil de sonnets qui le rendit célébre. Dans un...

Lire la suite

Charles baudelaire(1821-1867)

Charles baudelaire(1821-1867)

SPLEEN Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis, Et que de l'horizon embrassant tout le cercle Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits; Quand la terre est changée en un cachot humide,...

Lire la suite

Paul verlaine(1844-1896)

Paul verlaine(1844-1896)

Ô triste, triste était mon âme... Ô triste, triste était mon âme A cause, à cause d'une femme. Je ne me suis pas consolé Bien que mon coeur s'en soit allé, Bien que mon coeur, bien que mon âme Eussent fui loin de cette femme. Je ne me suis pas consolé...

Lire la suite