Au fond de l'âme

Publié le par nefertiti




Se plonger dans le bruit silencieux des mots,
N'entendre que le chant doux des flots,
Couvrir l'âme d'un voile
Pour admirer dans l'ombre la pâle étoile,
         Sans rien dire,
        Juste lui offrir
       Un petit sourire,
      Derrière les lèvres
      Roses du coeur,
contempler tendrement le ciel,
Déposer sur son front un baiser de soleil,
Endormir les yeux du sommeil
      Dans le lit
     De la vaste nuit,
Caresser la paix dans la feuille blanche d'un écrit...
...Mille secrets habitent le puits
      Et un rêve hante l'esprit...
      
           Nefertiti

 

 

Publié dans Mes mots

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

friend of nefert 22/03/2009 16:03

Dreamer Dom... 19/03/2009 19:32

Bonsoir Néfertiti,Je passe te remercier de m'avoir accepté dans Ta Communauté.Bonne soirée à toiDom

plume 12/03/2009 21:25

Comme c'est beau !

ahmed remila 09/02/2009 11:27

j'ai appris à grandir sans toi pour apprendre a ne conter que sur moi j'ai appris à me débrouiller seul Pour apprendre a fermer ma gueule j'ai appris à cacher mes larmes pour ne pas etre un clwoun au jeux de mes semblables j'ai appris à oublier ma douleur meme si elle se cache dans mon coeur mais Quand t'a mal, j'ai mal quand tu pleures, je pleures t'es plus qu'une amie , t'es un bout de ma vie avec toi je parle , je rie , sur toi souvent je crie meme si ce tu n'est qu'au bout du monde mais c'est parce que je t'admire, parce que tu est une partie de moi. parce que pour moi t'es pas juste poesie de selma mais ...

ahmed remila 09/02/2009 10:11


Seul dans ce monde atroce j’endure ma solitude et de loin j’observe l’absence de mon âme et j’écoute le silence des battement de mon cœur c’est pour cela je ne trouve ni les mots ni quoi te dire, mais une journée de bonheur paix et joie pour une vie meilleur et que tu sera protégé des étincelle du chagrin  malheur et du pessimisme par une main suprême et je pense que tu ne pourra jamais faire taire ton cœur c’est pour cela que je tien a te dire fais encore confiance a lui car il est notre guide même dans les pire des CAO merci bien pour tes mots dans les quels je trouve souvent refuge pour retrouver au moins l’oublie éphémère même si parfois j’arrive pas a faire un seul commentaire mais ca me laisse de fréquenté de loin les rue bourdonnantes au coucher du soleil je m’évadé et là mon cœur contemple ton silence que c est merveilleux ce monde