Parle moi d'amour..

Publié le par nefertiti

undefined

Parle moi d'amour,
Dessine sur le tableau de mon coeur
Les traits d'une charmante histoire,
Les ailes d'un bel espoir,
Laisse moi voir
Dans les yeux transparents de ma mémoire,
La lumière qui sépare les mains de mes nuages noirs,
Parle moi d'amour,
Caresse le visage de mon coeur
Par les vers de ton soleil songeur
Dis moi que je suis la fleur de jasmin
Qui illumine par sa blancheur tes matins
Et embaume le vase de ton jardin,
Parle moi d'amour,
Embrasse les lèvres de mon coeur
Par tes mots vêtus de douceur,
Dis moi que je suis la lueur
Qui envoûte la prunelle de ton regard admirateur,
Qui réveille les cils de jour
Et jette la nuit obscure
Dans le sommeil des heures,
Parle moi d'amour,
Parle moi d'amour...

Nefertiti

undefined

Publié dans Mes mots

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

une plume qui ecrit 01/02/2008 22:23

je crois que nous attendons tous que l'on nous parle l'amour, c'est tellement bon de se sentir aimé.un écrivain qui écrit (http://uneplumequiecrit.over-blog.org/)

tony87000 01/02/2008 21:13

j'espère que tu reviendras déposer un poème avec les mots imposés ., en attendant je ne te parlerai pas d'amour , juste te dire qu'un papillon vient de s'envoler pour t'appoeter un millier de baisers . amitiés . tony

remila ahmed 20/01/2008 17:09

Je sens mon cœur tressaillir par avance .j’aime avec entêtement la façons avec laquelle vous s’exprimer en  poésie et sur tout ce qui est très attendrissent, quand tes vers sont tournés galamment. Votre prudence est endormie ,de traiter magnifiquement ,et de loger superbement votre plus …selma !toi-même tu es toute une poésie pour moi la plus sublime crois moi .toi seul des vers aisés possède le talent !la façon de tourner les phrases a travers tes poème il faut rendre les larmes de joie vraiment. « selma !qu’elle a le tour galant ! »tes poèmes sont pour moi plein de charmes que j’aime et j’admire superbement et magnifiquement ô !mon cœur faite-la sortir ,quoi qu’en dis ,de son riche royaume où cette ingrate insolemment attaque votre belle vie .sur tout ne m’ôte pas votre main laisse moi de grâce respirer ton air pure à plein pomment donner moi bonté  ,le loisir d’admirer .je me sens à ces vers,jusques au fond de l’âme,couler je ne sais quoi qui fait que l’on se pâme. Que tes mots sont joliment dit ! et que la métaphore est mise avec esprit !et d’un goût admirable !c’est a mon sentiment,un endroit impayable .que ce  quoi qu’on dis,aussi mon cœur es amoureux ;je suis de votre avis quoi qu’on dis je suis très heureux de te voire sur mon chemin tu vaux toute une vie de cet univers .tes poèmes en dit beaucoup plus qu’ils ne semble.je ne sais pas,pour moi, si chacun me ressemble ;mais j’entends là-dessous un million de mots dans un chaque mot et sur tout a cet instant avec la musique de myriém fares ana wa chouiq tu sais je vers quelques goûte de l’armes d’un souffle que je connais la chanson ; chanson d’amour mais ces quelque goûte de larmes ne sont que quelques goûte de pluie sur le sable brûlant Enfin dis moi selma quand vous avez fait ces séduisant poème avez-vous compris, vous, toute son énergie ?songiez-vous bien vous-même à tout ce qu’il nous dit,et pensiez-vous alors y mettre tant d’esprit ? tu sais j ai fort aussi l’ingrate dans la tête ;penser continuellement à,aimer .on se meurt de plaisir ;de mille doux frissons nous nous sentons saisir Cette ingrate fièvre ,injuste ,malhonnête,quoi sans respecter notre sang,elle se prend à notre sang ;qui traite mal les gens qui la logent chez eux .et nuit et jour nous fait outrage Bon je n est qu’a vous dire de vos propres mains, là, noyez-moi dans ton  bains ;et sache bien que chaque pas dans tes vers rencontre un trait charmant .partout je m’y promène avec ravissement,je ne s’y marcher que sur de belle choses ce sont petits chemins tout parsemés de roses ;et personne jamais n’a rien fait de si beau  même si chacun fait ici-bas la figure qu’il peut ;je ne sais ,du moment que je vous ai connu ,si sur votre sujet j’eus l’esprit prévenu ,mais j’admire partout vos vers,et votre prose.Je n’ai rien fait en prose mais j’ai lieu d’espérer que je pourrai bientôt vous montrer en amie Porte toi bien 

filip 19/01/2008 21:30

bonsoir!merci beaucoup pour le petit mot qui me fais autant plaisir!je découvre aussi un superbe blog avec des écrits magnifiques!!! Je t'ajoute dans mes favoris pour pouvoir garder le contact et venir te lire!j'aime la douceur qui se dégage de ton site...très bonne soirée et belle nuit parmi les étoiles, regarde la lune, elle est belle ce soir, quelques jours avant son plein..corialement, filip

brigitte 18/01/2008 21:12